Dentiste à Saint Martin d'Hères - Grenoble - 38 - Isère

04 76 51 63 97

Interview du Docteur Cohen-Guedj sur sa pratique à Grenoble

Le Dr Cohen-Guedj, qui exerce près de Grenoble, souhaite vous faire partager ses valeurs professionnelles : exigence de qualité, prise en charge attentive du patient, et vous présenter les compétences de son cabinet en implantologie, parodontie, prothèse…

Webdentiste : Bonjour Docteur 

Ma première question ne vous surprendra pas. Depuis combien de temps exercez-vous et pour quelle raison vous êtes-vous installée près de Grenoble ?

Sophie Cohen Guedj Originaire de Grenoble, j’ai tout naturellement souhaité y implanter mon cabinet. J’ai fait le choix d’un quartier proche de la ville, en plein développement, situé à proximité des Facultés et facile d’accès (parking, tramway…). J’y exerce depuis une vingtaine d’années. 

Comment fonctionne votre équipe ?

Nous nous attachons à recevoir les patients dans un lieu de soins qui leur permet, dès leur arrivée, de se sentir accueillis et pris en charge tant sur la qualité des soins que sur l’écoute.

Nous sommes maintenant 2 praticiens. Nous exerçons dans des domaines spécifiques mais complémentaires. Nous sommes aidés par une secrétaire et deux assistantes dentaires.  

Une caractéristique de notre cabinet est le multilinguisme puisque nous pouvons recevoir des patients parlant anglais, italien, espagnol, russe

Et votre organisation ?

Nous travaillons du lundi au samedi matin inclus.

Par ailleurs notre secrétaire est d’une grande aide car habilitée à traiter les questions administratives liées aux demandes d’entente et aux prises en charge, avec l’Assurance maladie comme avec les organismes complémentaires. 

Vos champs d’activité ?

Nous proposons un large éventail de soins classiques et innovateurs. Nos capacités diverses nous permettent de prendre en charge la parodontologie, l’implantologie, l’esthétique et l’endodontie pour chaque patient.

En parodontie, nous traitons tout ce qui est saignement des gencives, déchaussement des dents, mobilité dentaire, problèmes de mauvaise haleine, greffe de gencive. Nous expliquons l’intérêt de la prévention et des soins quotidiens.

L’implantologie est maintenant un domaine envisageable pour tous : pose d’implants avec ou sans greffe osseuse préalable, prothèses dentaires partielles ou complètes, ceci en utilisant les meilleurs matériaux (zircone par exemple). 

En esthétique nous proposons un blanchiment, des facettes céramiques ou une alternative aux amalgames : les onlayscéramiques ou composites.  Nous prenons en compte les demandes d’éclaircissement liées à un événement particulier (entretien d'embauche, mariage…). 

En chirurgie, nous assurons l’extraction de dents de sagesse incluses. 

En endodontie, nous disposons de tout le materiel de qualité pour effectuer des TRAITEMENTS DE RACINES.

Tout ceci implique un matériel de haute technologie : possibilité d’effectuer sur place des radios panoramiques dentaires dont le patient a les résultats immédiatement. Radio numérique...

Avec un très haut niveau d’exigence pour tout ce qui est matériel de stérilisation et normes à respecter.

Vous évoquiez votre approche du patient ?

C’est un sujet qui me tient particulièrement à cœur.

Notre approche de la prise en charge du patient s’accompagne d’un bilan global, tout en répondant à sa demande immédiate et spécifique. La première consultation débute par un entretien avant un bilan bucco-dentaire.

Nos  différents partenaires sont des orthodontistes qui prennent en charge nos patients-enfants comme adultes, une clinique  de la région grenobloise pour leurs patients hospitalisés en cardiologie, des laboratoires de prothèse soucieux d’effectuer un travail de qualité dans les plus brefs délais. 

Dans ce métier qui évolue sans cesse, quelles formations privilégiez-vous ?

J’ai effectué une formation en Implantologie.

Afin de me tenir au courant de l’évolution permanente de notre métier, je participe à de nombreux congrès durant l’année.

Le cabinet est constamment équipé de ce qui se fait de mieux sur le plan technologique.

Une question qui inquiète tout patient : en cas d’urgence ?

Chacun des praticiens garde dans son emploi du temps deux plages horaires journalières pour les urgences. Nous pouvons ainsi répondre aux demandes qui ne peuvent pas attendre (fracture, abcès, douleurs…). 

Cela renvoie d’ailleurs à notre conception du suivi d’un patient. L’aspect humain de l’individu est tout autant pris en compte que la qualité technique des soins.

Article rédigé par le praticien le 26/05/2014